Mers Australes - Une mission scientifique en antartique

PORTRAITS DE SCIENTIFIQUES

Nadia Ameziane

dsdssd


Lieu d’exercice
Muséum National d’Histoire Naturelle
Département Milieux et Peuplements Aquatiques
UMR 7138 Biologie des Organismes Marins et Ecosystèmes
75005 Paris


Pour quelles raisons participez-vous à la campagne CEAMARC ?

En tant que spécialiste des crinoïdes, je souhaite inventorier la faune locale, analyser la morphologie des spécimens des différentes populations, en analyser les variations et essayer de les interpréter. Si nous récoltons des juvéniles et des formes post-larvaires ou des individus incubants, j’aimerai étudier l’ontogenèse de ces animaux.
En tant que Chargée de collection des Invertébrés non Arthropodes terrestres, je souhaite collecter du matériel qui sera à la disposition des scientifiques (nationaux et internationaux) et établir des collections de références de cette région du monde.

Par ailleurs, je participe quotidiennement à l'enrichissement et l'animation du site Internet réalisé à l'occasion de cette campagne, notamment au journal de bord, au zoo de la mission et au forum

Quels sont vos domaines de recherche actuels ?

Notre attention porte sur la biodiversité des échinodermes, plus spécialement celle des crinoïdes. Nous étudions la systématique de ce groupe, leur relation de parenté (phylogénie), leur croissance et leur ontogenèse, les stratégies adaptatives (réponse morpho-fonctionnelle aux perturbations de l’environnement) et leurs mécanismes. Notre approche se base sur la morphométrie (multivariée et géométrique), l’étude ontogénétique, les données moléculaires, l’intégration des paramètres abiotiques (hydrodynamisme, sédimentation, apports des ressources trophiques, impact de la glace,..) et l’exploitation des images vidéos.

En quoi votre recherche s’inscrit-elle dans une problématique plus générale développée par votre équipe ?

Notre équipe s’intitule « Biodiversité, structure et dynamique des peuplements » et s’intéresse à la biodiversité des organismes aquatiques. Les peuplements sont également caractérisés en terme d’espèces clés, de reproduction, de dispersion larvaire, de recolonisation, de comportement des organismes. Une partie des résultats sont exploités en terme de conservation et gestion de la ressource. Notre recherche s’intègre parfaitement dans la majorité des thèmes abordés par l’équipe.

Quel message souhaiteriez vous transmettre aux jeunes générations ?

J’aimerais faire passer le message suivant aux enfants : la recherche fondamentale est nécessaire à la recherche appliquée et que sans recherche fondamentale, nous ne progressons plus.

Nadia Améziane

Zoom /ressources/ressource_204.jpg

Nadia Améziane

Nadia Améziane

Zoom /ressources/ressource_205.jpg

Nadia Améziane