Mers Australes - Une mission scientifique en antartique

PORTRAITS DE SCIENTIFIQUES

Frédéric Busson

dsdssd


Lieu d’exercice
Consortium FishBase, Département Milieux et Peuplements Aquatiques, Muséum national d’Histoire naturelle, Paris, France.

Pour quelles raisons embarquerez-vous à bord de la campagne CEAMARC ?

Je serai responsable des bases de données à bord. L’ensemble des données collectées seront numérisées à bord de L’Aurora Australis.
En plus des opérations de tri et d’identification des espèces pêchées, j’assurerai la collecte d’informations manquantes dans FishBase : répartition des espèces, taille et poids des individus, identification des contenus stomacaux (de l’estomac), photographie de poissons vivants ou encore frais avant qu’ils ne perdent leurs couleurs.

Quels sont vos domaines de recherche actuels ?

Je suis en charge de FishBase au Muséum national d’Histoire naturelle.
FishBase est une base de données sur les poissons, accessible gratuitement sur Internet, qui présente 30100 espèces de poissons avec des données référencées, des photos ou des dessins et les cartes de distribution des espèces. A partir de la page de recherche, il est possible de rechercher l’information par nom commun (262000 noms communs référencés), par genre, espèce ou par famille. De nombreuses recherches dans la base de données sont possibles : information par pays, par écosystème, par sujet, et différents outils sont disponibles, notamment des clés d’identification, un outil de diagnostic des maladies ou des données de pêche.
Le Muséum national d’Histoire naturelle fait partie des membres du Consortium FishBase depuis son origine en 2001. Les autres participants au programme sont : le WorldFish Center aux Philippines, La FAO, L’IFM-GEOMAR en Allemagne, Le Fisheries Centre au Canada, Le Musée Royal d’Afrique en Belgique, Le Muséum suédois d’Histoire naturelle, L’Université Aristote en Grèce et, depuis l’année 2007, la Chinese Academy of Fishery Science.

En quoi votre recherche s’inscrit-elle dans une problématique plus générale développée par votre équipe ?

L’ensemble des données recueillies par l’équipe sont intégrées à FishBase. En contrepartie, les données de FishBase sont utiles aux chercheurs ; la base de données permet d’accéder rapidement aux données et de les traiter pour répondre à leurs demandes.
FishBase collabore également avec l’IRD, Institut pour la recherche et le développement, dans le développement de différents programmes (FishAfrica, Freshwater Fish Biodiversity notamment) ou, récemment, l’intégration des données sur les otolithes de poissons dans FishBase.

Frédéric Busson

Zoom /ressources/ressource_131.jpg

Frédéric Busson

Frédéric Busson

Zoom /ressources/ressource_206.jpg

Frédéric Busson