Mers Australes - Une mission scientifique en antartique

AVANT L'EXPÉDITION

2004 - 2006 : les discussions

 

Novembre 2004
La communauté polaire internationale est invitée à soumettre, pour l’Année Polaire internationale (API) au bureau international des Programmes de l’API (IPO) des textes d’expression d’intention. Le projet de campagne à bord de l’Aurora Australis s’inscrit dans la déclaration d’intention n°53 :
>> Voir Année Polaire Internationale


Philippe Koubbi et Catherine Ozouf-Costaz se rendent à plusieurs réunions des pays membres du CAML dans différentes villes d’Europe et rencontrent à de nombreuses reprises leurs homologues australiens à l’Australian Antarctic Division (AAD) à Hobart.

Le CAML, « Census of Antarctic Marine Life », dirigé par Michael Stoddart (AAD, Hobart), fait partie intégrante du CoML (Census of Marine Life). Le CoML est un réseau de chercheurs en constante augmentation et appartenant à 80 nations. Ce réseau est engagé dans une action de dix années pour caractériser et expliquer la distribution et l’abondance de la biodiversité marine dans les océans (passée, présente et future). Le CAML, sous section du CoML, est financièrement soutenu par la Fondation Alfred Sloan (General Motors Corporation). Il s’agit d’un vaste programme scientifique qui soutient les efforts des pays concernés par la recherche antarctique marine à travers le monde. Ce programme prévoit d’envoyer 13 expéditions pendant l’Année Polaire Internationale, lancée à Paris le 1er mars 2007.

Il est finalement décidé que fin 2007-début 2008, trois navires vont travailler dans les parages de Terre Adélie dans le cadre du programme du CAML « CEAMARC » (Collaborative East-Antarctic Marine Census) : l’Aurora Australis (Australie), l’Umitaka Maru (Japon) et l’Astrolabe (France).

 

Les partenaires

Zoom/ressources/ressource_148.jpg

Les partenaires

• API - Année Polaire Internationale

>> Cliquez ici

• Census of Antarctic Marine Life

>> Cliquez ici

• Census of Marine Life

>> Cliquez ici