Mers Australes - Une mission scientifique en antartique

ANTARCTIQUE, HAUT LIEU DE BIODIVERSITÉ

Introduction

Les régions marines antarctiques et subantarctiques comprennent non seulement l’Océan Austral, qui entoure le continent antarctique, mais aussi les îles sub-antarctiques (Géorgie du Sud,île Bouvet, archipels de Kerguelen et Crozet, île Macquarie) et la Région Magellanique (Patagonie,Terre de Feu). Les régions terrestres offrent une grande diversité de paysages.

Le Continent Antarctique ne présente aucun signe de végétation terrestre. Il est recouvert d’une épaisse couche de glace, qui se prolonge en glaciers, d’où se détachent les icebergs. Plantes et lichens poussent sur les îles subantarctiques, et sur les côtes abritées des canaux de Patagonie croissent diverses espèces d’arbres. Les hêtres antarctiques (Notofagus), notamment, avoisinent avec les glaciers et atteignent de grandes tailles dans les vallées abritées.

La température de l’eau de mer s’échelonne de -1.8°C dans l’Océan Austral, le long du Continent Antarctique, jusque vers + 6°C autour des îles subantarctiques et dans la Région Magellanique. Dans ces conditions extrêmes, les écosystèmes marins sont caractérisés par une majorité d’espèces uniquement présentes dans ces régions (endémisme), une diversité et une abondance étonnantes !
Régulièrement de nouvelles espèces pour la science sont décrites et certaines sont actuellement en cours de description.

La faune antarctique vit principalement en milieu marin. Les seuls mammifères présents sont les cétacés (baleines, orques, dauphins….), les phoques et les otaries. Tous sont de grands prédateurs de la faune marine, de même que les oiseaux (albatros, pétrels, manchots) qui consomment largement les poissons et autres organismes marins, par exemple le krill.
À travers des clichés pris par des scientifiques du Muséum en mission, des morceaux choisis du cadre, des conditions de travail et des échantillons récoltés par les mêmes équipes en Antarctique vous sont présentés.