dimanche 17 février 2008 à 11:40

Arrivés à bon port !

Par Patrice Pruvost. Correspondant à bord de l'Umitaka Maru

Terre est en vue ! Le pilote embarque sur le navire à 8 heures. Nous arrivons à l’heure prévue, quelle ponctualité ! Nous sommes heureux, nous allons enfin téléphoner à nos familles après une si longue absence.

Tasmanie droit devant nous !


L'Umitaka Maru accoste à 8h45 ! C’est la fin de quatre semaines de voyage en mer, lesquelles ont été, pour nous, non seulement très fructueuses mais également passionnantes. Nous vivons chaque campagne océanographique comme une expérience unique !

Le port d'Hobart.


Pour nous cette campagne a été non seulement une réussite mais a également été très enrichissante ! En effet, l’intérêt scientifique de ce voyage ne fait aucun doute. De plus, cette mission nous a permis de découvrir une autre culture et une autre façon de travailler.

Les lamaneurs amarrent le navire.


Dès notre arrivée, le personnel de Quarantaine embarque à bord. Nous sommes contraints de rester à bord tant que tous les bagages et les caisses qui doivent être débarqués n'auront pas été inspectés. Ensuite, c’est au tour du service des douanes de vérifier nos passeports. Ces formalités sont longues et nous devons patienter plusieurs heures à bord.

Une fois toutes ces formalités remplies, nous allons nous promener dans Hobart. Notre voyage prend réellement fin pour nous, aussitôt que nous posons le pied sur la terre ferme !

Quarantaine.


Nous apprenons que l'Astrolabe vient également d'arriver. Nous allons avoir le plaisir de retrouver son équipage et quelques collègues qui reviennent de Dumont D'Urville.

Dommage, l'Aurora Australis, quant à lui, est déjà reparti en mer ! Nous aurions aimé contempler les trois navires du programme CEAMARC côte à côte sur le même quai.

Nos caisses de matériel doivent arriver par navire, en France, en mai ou juin. Nous commencerons alors à étudier plus précisément tous les organismes que nous avons collectés. Nous publierons ensuite les résultats de toutes ces campagnes.

Commentaire

 

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.